DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'homo naledi, un lointain ancêtre, découvert en Afrique du Sud

Une nouvelle espèce humaine vient d‘être mise au jour en Afrique du Sud par une équipe de chercheurs. L’annonce en a été faite ce jeudi. L’espèce a

Vous lisez:

L'homo naledi, un lointain ancêtre, découvert en Afrique du Sud

Taille du texte Aa Aa

Une nouvelle espèce humaine vient d‘être mise au jour en Afrique du Sud par une équipe de chercheurs. L’annonce en a été faite ce jeudi.
L’espèce a été baptisée homo naledi, “naledi” signifiant “étoile” en langage Sesotho.

Les ossements découverts n’ont pas encore été datés avec précision, mais ce qui interpelle les scientifiques, c’est que ces fossiles ont été trouvés dans une grotte très difficile d’accès.
Ils auraient pu être déposés là lors d’un rite funéraire – une pratique qu’on ne voit pas d’ordinaire dans les espèces primitives.

C’est ce qu’a expliqué Lee Berger, universitaire sud-africain ayant participé aux recherches. “L’idée de reconnaître la mort et de mettre à l‘écart, dans un lieu protégé, la dépouille de ses proches, ou même de ses semblables, c’est quelque chose qui permet de se placer, se considérer comme différent des autres espèces. Et apparemment, l’espèce qu’on a découverte avait intégré cette capacité-là”, a-t-il souligné.

Cette découverte semble donc bousculer certaines connaissances concernant l‘évolution humaine. L’homo naledi présente en effet des caractéristiques qui le feraient appartenir à la famille lointaine des australopithèques, mais d’autres caractéristiques indiquent qu’il est assez proche de l’homme moderne. Comment cela est possible ? Le travail des chercheurs ne fait donc que commencer.

Pour aller plus loin :

- L’article de la revue scientifique eLife (version anglaise uniquement) : cliquer ici.

- Homo naledi inhumait ses morts, article sur le blog scientifique de Libération.