DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pékin tente de rassurer sur le ralentissement de son économie


économie

Pékin tente de rassurer sur le ralentissement de son économie

Après le vent de panique qui a soufflé sur les marchés mondiaux à cause des signes de ralentissement de l‘économie chinoise, Pékin veut rassurer. Li Keqiang, le Premier ministre, a promis de resserrer la politique budgétaire, d’augmenter les dépenses d’infrastructure et d’accélérer la réforme fiscale pour relancer la croissance.

“Nous avons la capacité d’atteindre les principaux objectifs économiques et sociétaux cette année et nous allons travailler pour soutenir tout développement futur”, a-t-il déclaré.

Le Premier ministre a reconnu que la Chine faisait face à une transformation “douloureuse” et compliquée de son modèle de croissance.

Le gouvernement s’efforce de rééquilibrer son modèle économique basé sur les investissements dans les infrastructures, l’industrie lourde et les exportations, à une croissance alimentée par la consommation intérieure, les services – qui représentent aujourd’hui 50 % du PIB – et une montée en gamme industrielle.

Les autorités chinoises minimisent donc ces soubresauts et nient tout impact sur l‘économie mondiale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Combien pèse la fortune d'Elizabeth II ?