DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Hongrie mobilise son armée pour canaliser le flux de migrants

Reportage de l’un de nos correspondants en Hongrie, Gábor Tanács. “Le gouvernement hongrois a pris une décision controversée en décidant de mobiliser

Vous lisez:

La Hongrie mobilise son armée pour canaliser le flux de migrants

Taille du texte Aa Aa

Reportage de l’un de nos correspondants en Hongrie, Gábor Tanács.

“Le gouvernement hongrois a pris une décision controversée en décidant de mobiliser l’armée pour gérer l’afflux de migrants. Nous nous trouvons à la base de Hódmezővásárhely, d’où près de 4.000 militaires sont déployés pour assister la police”.

Le déploiement de l’armée est la dernière illustration de l’intransigeance de plus en plus grande de la Hongrie, qui a vu arriver sur son sol 175.000 migrants depuis le début de l’année. Sa frontière avec la Serbie, à quelques kilomètres de là, doit être entièrement fermée d’ici le 15 septembre par une grande clôture barbelée.

Toute la journée, des véhicules militaires sont arrivés dans cette région
par l’autoroute qui relie Budapest au sud du pays.

Les conditions d’accueil des migrants ont été vivement dénoncées ces dernières heures, certains témoignages parlant des camps de Röske comme d’un “Guantanamo européen”, où les réfugiés sont parqués dans la boue, et à qui on lance des sandwichs comme à des animaux. Des camps par ailleurs, dont l’accès est interdit aux journalistes et aux organisations humanitaires.