Turquie : Cizre libérée mais ravagée

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Turquie : Cizre libérée mais ravagée

<p>Dès l’aube, policiers et militaires turcs ont levé les barrages qui isolaient complètement Cizre du reste du pays depuis plus d’une semaine. <br /> Des dizaines de véhicules ont été autorisés à y entrer. Les premiers visiteurs ont découvert des restes de scènes de guerre après les combats féroces entre forces de sécurité et rebelles kurdes. <br /> Les habitants ont finalement été autorisés à sortir de chez eux. Le couvre-feu levé, ils s’expriment :</p> <p><em>“Nous étions terrifiés, nous n’avons plus d‘électricité, nous mourrons de faim, nous ne vivons pas. Qu’est-ce qu’on a fait sur cette Terre pour mériter çà ? Dieu vous punira pour ça Erdogan !”</em></p> <p><blockquote class="twitter-tweet" lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/Cizre?src=hash">#Cizre</a> ce matin <a href="http://t.co/QKwxgL7SnB">pic.twitter.com/QKwxgL7SnB</a></p>— InfoRojava-Kurdistan (@info_Rojava) <a href="https://twitter.com/info_Rojava/status/642618951235706880">12 Septembre 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p><blockquote class="twitter-tweet" lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Voici la réponse des habitants kurdes du <a href="https://twitter.com/hashtag/Cizre?src=hash">#Cizre</a> à l'Etat turc,après des massacres et 8jours du couvre feu et du siège <a href="http://t.co/hDfXRYB9OX">pic.twitter.com/hDfXRYB9OX</a></p>— InfoRojava-Kurdistan (@info_Rojava) <a href="https://twitter.com/info_Rojava/status/642670111116103680">12 Septembre 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>Le <span class="caps">HDP</span>, parti pro-kurde, estime que les 120 000 habitants de Cizre ont été pris en otage par l’armée turque. Il compare le sort de cette ville à majorité kurde proche de la frontière irakienne à Kobané en Syrie. <br /> Il affirme que <strong>21 civils ont été tués ces 10 derniers jours</strong>, et met au défi Erdogan de prouver qu’ils appartenaient au <span class="caps">PKK</span>. </p> <p>De son côté, Ankara évoque la mort de <strong>30 combattants du <span class="caps">PKK</span> et d’un civil</strong>. <br /> Il y a déjà deux mois que la Turquie mène des opérations militaires aériennes et terrestres contre le parti des travailleurs du Kurdistan.</p> <p>Hier soir, le ministre turc de l’Intérieur a révoqué la maire de Cizre, Leyla Imret, après l’ouverture d’une enquête judiciaire l’accusant de “propagande terroriste” et d’“incitation à la violence”, selon les médias turcs.</p> <p><blockquote class="twitter-tweet" lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">La maire de <a href="https://twitter.com/hashtag/Cizre?src=hash">#Cizre</a> Leyla Imret <a href="https://twitter.com/hashtag/HDP?src=hash">#HDP</a>, 28 ans, élue avec 83%, a été démise de ses fonctions par gouvernement turc <a href="http://t.co/VcL6X88I2b">pic.twitter.com/VcL6X88I2b</a></p>— Rojîn Arjîn ✌️ (@70jin) <a href="https://twitter.com/70jin/status/642471606753841152">11 Septembre 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p> <p>Avec Agences</p>