DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vuelta : Aru fait craquer Dumoulin


Sport

Vuelta : Aru fait craquer Dumoulin

Fabio Aru devrait, sauf accident, remporter le Tour d’Espagne pour la première fois de sa carrière.

Le coureur italien chipe le maillot rouge à Tom Dumoulin à l’issue de la vingtième et avant-dernière étape.

Il attaque à une quarantaine de kilomètres de l’arrivée à Cercedilla, dans le troisième des quatre cols de première catégorie au menu.

Impérial dans les contre-la-montre, mais plus en difficulté dès que la route s‘élève, Tom Dumoulin doit lâcher prise.

Pire, esseulé au sein de la formation Giant-Alpecin, il doit assurer seul la poursuite quand son rival bénéficie du soutien de ses coéquipiers d’Astana.

Le rouleur néerlandais, qui n’avait que six secondes d’avance, perd près de quatre minutes et recule à la sixième place du classement général.

Pendant ce temps, l’Espagnol Ruben Plaza, déjà vainqueur d’une étape du Tour de France, récidive sur la Vuelta après une échappée solitaire de 113 kilomètres.

Ce dimanche, direction Madrid pour le sacre annoncé de Fabio Aru devant Joaquim Rodriguez et Rafal Majka.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Une preuve de corruption contre Sepp Blatter ?