Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Yémen : un contexte de violences peu propice aux négociations

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Yémen : un contexte de violences peu propice aux négociations

<p>Au Yémen, la coalition internationale emmenée par l’Arabie saoudite a lancé ce week-end une vaste offensive militaire pour tenter de reprendre du terrain face aux miliciens chiites.</p> <p>Des raids aériens ont ainsi été menés dans la capitale Sanaa, aux mains de la milice houthie depuis un an.</p> <p>L’offensive a été lancée notamment dans la région de Marib, à l’est de Sanaa. C’est là qu’il y a 10 jours, une attaque menée par les rebelles chiites a fait près de 70 morts dans les rangs de la coalition internationale (<a href="http://fr.euronews.com/2015/09/06/yemen-la-coalition-arabe-intensifie-ses-raids-apres-des-pertes-importantes/">voir ici</a>)</p> <p>Ce contexte de violences semble peu propice à une reprise des négociations.<br /> Et pourtant, l’<span class="caps">ONU</span> souligne l’urgence d’une issue à ce conflit. Stéphane Dujarric est le porte-parole de l’<span class="caps">ONU</span>. “Chaque jour qui passe, explique-t-il, en l’absence de toute solution politique, on assiste à davantage de morts, de souffrances et de destructions, alors même que plus de 21 millions de Yéménites ont besoin d’aide humanitaire”.</p> <p>L‘émissaire des Nations Unies est attendu ce mardi à Ryad pour tenter de convaincre le président yéménite en exil de reprendre les négociations.</p> <p>Abd Rabbo Mansour Hadi a fait savoir qu’il n‘était pas question de discuter tant que les Houthis n’auront pas commencé à se retirer des zones qu’ils contrôlent.</p> <p>- avec agences</p>