DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Crise des déchets" au Liban : la grève de la faim se poursuit


Liban

"Crise des déchets" au Liban : la grève de la faim se poursuit

Au Liban, la crise des déchets n’est toujours pas résolue, en dépit du plan du gouvernement annoncé la semaine dernière (voir ici). Cette crise a débuté il y a plus d’un mois avec la fermeture de la principale déchetterie du pays.

Preuve du degré de colère : certains protestataires ont entamé une grève de la faim il y a plus de 10 jours. Installés sous des tentes à Beyrouth, ils réclament la démission du ministre de l’Environnement.

“On ne peut pas accepter une telle situation, explique un des grévistes de la faim. La démission du ministre découle du principe de responsabilité, la nécessité de rendre des comptes dans les affaires de corruption. La corruption est à l’origine de cette crise des déchets, et c’est pour cela qu’on est mobilisé”.

L’un des activistes en grève de la faim a été hospitalisé ce mardi en raison de la détérioration de son état de santé.

A plusieurs reprises, les Libanais sont descendus dans les rues ces dernières semaines, par delà les clivages politiques et religieux, à l’appel d’un collectif intitulé “Vous puez”.
Ce mouvement citoyen dénonçe l’inaction du gouvernement et la corruption de la classe politique.

- avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Elton John : "Merci président Poutine de m'avoir téléphoné pour parler des gays"