DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Jeux Africains : les Ivoiriens règnent sur le sprint


Sport

Jeux Africains : les Ivoiriens règnent sur le sprint

Ben Youssef Meïté remporte le 100 mètres des Jeux Africains disputés à Brazzaville.

Le demi-finaliste des Jeux de Londres et des derniers championnats du monde améliore au passage le record de Côte d’Ivoire avec un chrono de 10 secondes et 4 centièmes.

Chez les femmes, il ne manque que deux centièmes à l’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou pour descendre sous la barre des onze secondes.

Vice-championne d’Afrique à Marrakech l’an passé, elle améliore son record personnel au Congo en devançant largement la Kényane Eunice Kadogo.

Sur le 800 mètres, Caster Semenya, qui avait dû subir des tests de féminité en 2009 avant de devenir championne du monde, ne trouve pas de rivales à sa mesure.

La Sud-Africaine l’emporte en 2 minutes et 97 centièmes de seconde.

Comme bien souvent sur 10.000 mètres, la course se résume à un duel entre les Ethiopiens et les Kényans.

Tsebelu Zewude, avec son maillot jaune et vert, sort vainqueur de son coude-à-coude avec Leonard Barsoton dans la dernière ligne droite.

Pour la première fois de leur histoire, les Kényanes remportent le tournoi de volley-ball.

En finale, elles battent les Camerounaises trois sets à un : 15-25, 25-14, 25-15 et 25-19.

Les Egyptiennes prennent la médaille de bronze aux dépens des Seychelloises.

La onzième édition des Jeux Africains s’achève ce samedi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Ligue des champions : une nouvelle saison démarre