DERNIERE MINUTE

Des centaines de réfugiés bloqués mardi 15 septembre au poste de contrôle de Röske-Horgos, principal point de passage à la frontière serbo-hongroise.

La Hongrie s’est dotée d’une nouvelle législation afin d’endiguer le flux de réfugiés. Budapest a fermé ses frontières obligeant les réfugiés à emprunter une autre route pour gagner l’Union européenne.

Selon la police, seulement 367 migrants ont pénétré illégalement en Hongrie mardi. Ils ont tous été arrêtés et encourent jusqu‘à 5 ans de prison.

Plus de No Comment