DERNIERE MINUTE

Aucun favori ne semble se profiler en Grèce à 72 heures des législatives

Les derniers sondages donnent le parti de gauche au pouvoir, Syriza, au coude à coude avec les conservateurs de Nouvelle Démocratie, dont nous avons

Vous lisez:

Aucun favori ne semble se profiler en Grèce à 72 heures des législatives

Taille du texte Aa Aa

Les derniers sondages donnent le parti de gauche au pouvoir, Syriza, au coude à coude avec les conservateurs de Nouvelle Démocratie, dont nous avons rencontré hier le chef de file, Evangelos Meimarakis. Mais aucune des deux formations ne dépasse les 15 % d’intentions de vote.

“La Grèce a changé, et nous aussi, estime Evangelos Meimarakis. Tsipras a beaucoup menti en janvier. Il y a neuf mois, la Grèce disposait d’un surplus fiscal et une perspective de croissance était à portée de main. Aujourd’hui, le pays est à nouveau dans le rouge avec un profond déficit, un important taux de chômage et les investisseurs sont partis parce que M. Tsipras les a chassé.”

Un sondage réalisé par l’Université de Macédoine place en troisième position du suffrage le parti néonazi Aube Dorée, mais avec un score plus faible que lors des précédents scrutins.