DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Zurich, Genève et New York villes les plus chères au monde


économie

Zurich, Genève et New York villes les plus chères au monde

Zurich, Genève et New York villes les plus chères au monde. C’est le résultat de l’enquête réalisée par UBS. La banque suisse a comparé le niveau des prix et des salaires dans 71 villes de la planète. Elle a ensuite analysé les prix de plus de 122 biens et services ainsi que les salaires de 15 professions. Et les changements sont importants par raport à la précédente étude en 2012.

Zurich et Genève se sont nettement renchéries, en raison de la forte appréciation du franc suisse. En revanche, les villes de la zone euro et Tokyo sont devenues plus abordables avec la dévalorisation de la monnaie unique et du yen face au dollar.

Ce classement exclut le loyer. Du coup, en comptabilisant le prix du logement, New York est la ville la plus chère au monde même si le pouvoir d’achat y est plus intéressant qu‘à Paris. Il dépend de deux variables : le niveau des prix et celui des salaires. A revenus comparables, les New-Yorkais doivent consacrer 8% de plus de leur salaire au logement que les habitants de Zurich.

Du côté des villes les plus abordables, on trouve Kiev, Sofia, et Bucarest. Les trois capitales sont 2,5 fois mois chéres que le trio de tête. Là encore ce palmarès ne prend pas en compte le loyer.
Selon l’enquête, un salarié de Zurich dispose de 23 fois plus d’argent que son homologue ukrainien. Pour se nourrir à Kiev, le panier-type de 39 produits est facturé 153 euros. Il faut débourser 198 euros à Sofia contre 682 euros à Zurich.
Istanbul, Doha et Lyon se rangent en milieu de classement, Paris est 18e.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Deutsche Bank ferme une partie de ses activités en Russie