A Istanbul, 100 000 manifestants pour l'unité entre Turcs et Kurdes

Access to the comments Discussion
Par Euronews
A Istanbul, 100 000 manifestants pour l'unité entre Turcs et Kurdes

<p>Au moins 100 000 personnes agitant des drapeaux lors d’une manifestation géante aux allures de meeting électoral : le Parti de la Justice et du Développement (<span class="caps">AKP</span>) du président turc Erdogan a réussi à mobiliser dimanche, à Istanbul, “contre le terrorisme”. Alors que les affrontements ont repris depuis deux mois entre l’armée et les rebelles kurdes du <span class="caps">PKK</span> dans le sud-est du pays.</p> <p>“Nous sommes venus ici pour afficher notre unité contre le terrorisme, témoigne un manifestant. Nous ne faisons pas de différence entre Turcs et Kurdes. Nous vivons ensemble. Il faut arrêter cette discrimination. Mais nous sommes aussi ici pour dire qu’il faut se débarrasser du <span class="caps">PKK</span>.”</p> <p>“Derrière les attaques des rebelles kurdes, il y a la main de certains pays étrangers dont l’objectif est d’attenter à la paix et à la stabilité dans notre pays, estime un autre manifestant. Or, les Turcs et les Kurdes sont frères et ils veulent le demeurer.”</p> <p>Un discours aux accents de celui du parti au pouvoir, qui espère éliminer la formation pro-kurde <span class="caps">HDP</span> du Parlement aux élections législatives anticipées du 1er novembre. Et retrouver ainsi une majorité absolue.</p>