DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Démission du pdg de Volkswagen, Martin Winterkorn


Allemagne

Démission du pdg de Volkswagen, Martin Winterkorn

Il a finalement jeté l‘éponge en pleine tourmente pour le constructeur allemand qui a reconnu avoir triché sur des tests antipollution de voitures diesel vendues aux Etats-Unis.

Martin Winterkorn déclare que “son groupe a besoin d’un nouveau départ qu’il prépare avec cette démission.

Une décision saluée par le président du Conseil de surveillance, Berthold Huber : “nous tenons à rappeler clairement que Martin Winterkorn n‘était pas au courant de la manipulation et d’actes répréhensibles et nous avons le plus grand respect quant au signal très clair qu’il vient d’envoyer en prenant ses responsabilités en ces moments difficiles pour Volkswagen.”

La décision sur son successeur et nouveau patron de Volkswagen sera annoncée vendredi lors du conseil de surveillance.

Le scandale ne cesse de s‘étendre et fait la une de toute la presse. Plusieurs pays notamment en Europe ont lancé des tests approfondis et des enquêtes à l’image de la France qui demande des comptes à Volkswagen. Ségolène Royal, la ministre française de l’Ecologie, des Transports et de l’Energie : “les victimes, ce sont les salariés qui sont fragilisés, ce sont les consommateurs qui ont été trompés et c’est aussi l’Etat qui verse des primes pour l’achat de véhicules propres et donc il y a aussi un vol de fonds publics par rapport à cette fraude”.

Selon l’aveu même de Volkswagen, quelques 11 millions de véhicules sont concernées dans le monde. Une crise sans précédent.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Viktor Oban : isolé au sein de l'UE, populaire en Hongrie