DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le confiseur allemand Haribo perd sa bataille judiciaire contre le chocolatier suisse Lindt

En Allemagne, la cour fédérale de justice a débouté le confiseur allemand Haribo qui reprochait depuis 2012 au géant chocolatier suisse Lindt de

Vous lisez:

Le confiseur allemand Haribo perd sa bataille judiciaire contre le chocolatier suisse Lindt

Taille du texte Aa Aa

En Allemagne, la cour fédérale de justice a débouté le confiseur allemand Haribo qui reprochait depuis 2012 au géant chocolatier suisse Lindt de copier ses oursons en gélatine, baptisés “ours d’or”.

La bataille judiciaire dure depuis trois ans. Dès l’apparition de l’ours de Lindt, Haribo a saisi la justice. Le tribunal de Cologne lui avait d’abord donné raison, estimant que les consommateurs risquaient très probablement de confondre les deux marques. Il était ensuite revenu sur sa décision en appel, ne voyant pas de “ressemblance suffisante” entre les deux produits. Le jugement a été confirmé aujourd’hui par la cour fédérale qui a estimé que le produit de Lindt ne représentait pas une atteinte à la marque “ours d’or” d’Haribo, ni une imitation illicite des produits gélifiés”.