DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La fête de l'Aïd endeuillée par un attentat au Yémen

Ce jeudi, le Président Hadi s’est rendu dans une mosquée d’Aden à l’occasion de la prière de l’Aïd Al-Adha, deux jours après son retour dans le pays

Vous lisez:

La fête de l'Aïd endeuillée par un attentat au Yémen

Taille du texte Aa Aa

Ce jeudi, le Président Hadi s’est rendu dans une mosquée d’Aden à l’occasion de la prière de l’Aïd Al-Adha, deux jours après son retour dans le pays au terme de six mois d’exil. Plus tôt dans la journée, un attentat contre une mosquée chiite a tué 25 personnes à Sanaa, et fait plusieurs dizaines de blessés. L’attaque visait un lieu de culte fréquenté par des partisans des rebelles houtis, qui contrôlent la capitale yéménite depuis près d’un an. Après l’explosion d’une première bombe, un kamikaze a fait sauter sa ceinture d’explosifs, alors que les fidèles portaient secours aux victimes. L’attentat a été revendiqué par le groupe Etat Islamique. Dans le nord de la capitale, l’aviation de la coalition conduite par l’Arabie Saoudite, qui soutient les forces progouvernementales au Yémen, a lancé ce jeudi une série de raids aériens contre des positions des rebelles Houthis. La coalition a permis aux loyalistes de reprendre cinq provinces du sud. Depuis mars, le conflit au Yémen a fait près de 5 000 morts et 25 000 blessés, dont de nombreux civils, selon l’ONU.