DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crise des réfugiés : Alm Aldin, ou l'adolescence en suspens


Serbie

Crise des réfugiés : Alm Aldin, ou l'adolescence en suspens

Ce vendredi, près de 2 000 réfugiés se sont pressés à la frontière serbo-croate. Parmi eux, côté serbe, le jeune Alm Aldin, âgé de treize ans. Accompagné de son père, il est venu de Syrie avec son violon pour seule valise. Il espère rejoindre l’Autriche ou l’Allemagne et devenir un jour musicien. Une passion pour la musique qui lui laisse entrevoir un nouvel avenir. “J’ai envie de paix, de travailler avec d’autres musiciens, qui seront meilleurs que moi, pour apprendre d’eux et progresser”, explique le jeune syrien originaire d’Halma. Une nouvelle page de sa vie pour tenter d’oublier un quotidien, avec la violence pour seul horizon. “Tout ce que je vois en Syrie, c’est la guerre”, poursuit-il. “Je veux juste que le conflit s’arrête et rentrer dans mon pays”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pékin et Washington s'accordent sur l'environnement, mais pas sur les droits de l'Homme