DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Catalogne : la victoire se précise pour les indépendantistes


Espagne

Catalogne : la victoire se précise pour les indépendantistes

“Nous avons gagné”, c’est ce qu’affirme ce dimanche soir, Artur Mas, le leader séparatiste catalan.
Selon les résultats encore provisoires, la coalition indépendantiste “Ensemble pour le oui” (allant du centre droit à la gauche) aurait obtenu 62 ou 63 sièges au parlement régional sur les 135 à pourvoir, et l’autre parti indépendantiste (Candidature d’unité populaire, CUP, extrême-gauche) aurait décroché une dizaine de sièges.
Autrement dit, les indépendantistes détiendraient la majorité absolue en siège.
Ce succès leur permettrait d’engager un processus vers la sécession d’avec le reste de l’Espagne. C’est ce qu’ils se sont engagés à faire durant la campagne, en cas de victoire.

De fait, ce scrutin avait des allures de référendum pour ou contre l’indépendance de la Catalogne.

Les partisans de l’unité du pays, que ce soient les libéraux de Ciudadanos, les socialistes ou les conservateurs du parti populaire (PP), ont tenté de mettre en avant les conséquences néfastes d’une éventuelle sécession. Apparemment sans être entendus.

Le taux de participation s‘élève à 76%. C’est 10 points de plus que lors du dernier scrutin régional en 2012.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Autriche : l'extrême droite perce aux régionales, une claque pour le chancelier