DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La famille et les immigrés, défendus par le pape François à Philadelphie


Etats-Unis

La famille et les immigrés, défendus par le pape François à Philadelphie

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Le pape François est arrivé ce samedi à Philadelphie, dernière étape de son séjour aux Etats-Unis.
Comme souvent depuis son arrivée sur le sol américain, il a salué la diversité culturelle née de l’immigration. Ce samedi après-midi, il l’a fait à l’Independance Hall de Philadelphie, là même où a été proclamée la déclaration d’indépendance américaine en 1776.

Dans son discours, devant des milliers d’Américains dont beaucoup d’Hispaniques, le souverain pontife a rappelé l’esprit des Pères fondateurs et l’attachement à la liberté religieuse.

“Dans un monde où diverses formes de tyrannie moderne cherchent à supprimer la liberté religieuse, ou bien cherchent à utiliser la religion comme prétexte à la haine et à la violence, il est important que les fidèles des différentes religions unissent leurs voix pour appeler à la paix”, a-t-il déclaré.

Dans la soirée, il a participé à une “fête des familles”, un événement qui a rassemblé plusieurs centaines de milliers de fidèles dans le centre de Philadelphie. Parmi les personnalités présentes, le ténor italien Andrea Bocelli ou encore la chanteuse Aretha Franklin.

Ce dimanche, le pape célébrera une messe clôturant la VIIIe Rencontre mondiale des familles. Plus d’un million de personnes sont attendues.

> Le programme du séjour du pape aux USAlire ici

Le pape et l’enfant handicapé

A sa descente d’avion à l’aéroport de Philadelphie, le pape est monté dans sa voiture pour se rendre à la Cathédrale Saints-Pierre-et-Paul. Alors que le convoi démarrait, François a demandé à son chauffeur de s’arrêter. Le souverain pontife est alors embrasser un enfant handicapé et saluer les parents.

Retour sur le passage du pape à New York

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ouverture des bureaux de vote en Catalogne