DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Ukraine éclipsée aux Nations Unies, mais pas oubliée

La situation en Ukraine a beau ne pas dominer l’actuelle Assemblée générale des Nations Unies, pour Angela Merkel, sa stabilisation reste nécessaire

Vous lisez:

L'Ukraine éclipsée aux Nations Unies, mais pas oubliée

Taille du texte Aa Aa

La situation en Ukraine a beau ne pas dominer l’actuelle Assemblée générale des Nations Unies, pour Angela Merkel, sa stabilisation reste nécessaire à la sécurité mondiale. La chancelière allemande l’a souligné lors d’une entrevue avec le président ukrainien, Petro Porochenko, à New-York.
Pour l’Allemagne, pas question de lever les sanctions contre la Russie tant que le plan de paix ne sera pas appliqué à la lettre dans l’Est de l’Ukraine.

“ L’agression extérieure a conduit à l‘émergence d’une nouvelle forme de pauvreté, a pour sa part martelé le président Ukrainien à la tribune des Nations Unies. Une pauvreté soudaine et innattendue qui affecte un million-et-demi de personnes déplacées à l’intérieur du pays. Chaque jour, cette guerre dans le Donbass nous coûte environ cinq millions de dollars. “

La Russie, tenue à l‘écart par les Occidentaux en raison du conflit ukrainien, tente de reprendre la main sur la Syrie. Mais la tenue prochaine d‘élections locales organisées par les autorités prorusses dans l’Est de l’Ukraine inquiète la communauté internationale. Et sur le terrain, la trêve est émaillée de violences sporadiques. Le conflit a fait près de 8000 morts depuis avril 2014.