DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

B. Obama : "vaincre le groupe EI en Syrie exige un nouveau dirigeant"!

Les Etats-Unis dirigent une coalition militaire d'une soixantaine de pays, dont le Royaume-Uni, la France et les voisins arabes de la Syrie. Elle a mené depuis un an plus de 5.000 frappes aériennes

Vous lisez:

B. Obama : "vaincre le groupe EI en Syrie exige un nouveau dirigeant"!

Taille du texte Aa Aa

À l’occasion du sommet antiterroriste à New-York, en marge de l’Assemblée générale des Nations-Unies, Barack Obama a répété que pour combattre efficacement le groupe État islamique la Syrie avait besoin d’un pouvoir fort et donc d’un nouveau leader à sa tête.
Créée il y a un an, la coalition anti-Etat islamique n’a pas eu de résultats très probants jusqu‘à présent.

Barack Obama, président des Etats-Unis :
“En ce qui concerne la Syrie, je l’ai déjà dit hier, pour vaincre le groupe État islamique, je pense qu’il faut un nouveau dirigeant, et un gouvernement inclusif qui unit l’ensemble du peuple syrien dans la lutte contre les groupes terroristes. Ce sera un processus complexe, et comme je l’ai dit auparavant, nous sommes prêts à travailler avec les autres pays, y compris la Russie et l’Iran, pour trouver un mécanisme politique qui permettra de commencer un processus de transition.”

Le président américain a expliqué lors de l’ouverture du sommet que l’EI se nourrissait du vide politique pour propager son idéologie, et pas seulement en Syrie.
L’avenir de Bachar al-Assad à Damas est le principal point d’achoppement entre Washington et Moscou. La Russie estime qu’il faut s’appuyer sur l’ONU et sur les forces légitimes syriennes, menées par leur président.