DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Metal : burqa et Flying V...


le mag

Metal : burqa et Flying V...

En partenariat avec

Mais non une Burqa et une guitare style Gibson Flying V ne sont pas incompatibles. C’est ce que croit en tout cas une brésilienne de 42 ans, Gisèle Marie, elle s’est converti à l’islam à la mort de son père en 2009 et depuis 2012 elle joue avec ses frères dans un groupe métal “Spectrus”.
Gisèle Marie : “Les gens ne s’attendent pas à voir une femme musulmane en Burqa, qui est pratiquante et qui est aussi guitariste professionnel qui joue dans un groupe de heavy metal. De nombreuses personnes
sont choquées mais d’autres sont curieuses et trouvent ça intéressant. Certaines pensent que c’est cool.”

Et la guitariste ne voit aucune contradiction entre thèmes métaux classiques et pratiques intégristes…

Gisèle Marie : “Il y a de énormément de gens qui jouent toutes sortes de musique et qui pratiquent toute sorte de religions ou qui ne pratiquent pas. Slayer par exemple est un groupe de trash qui chante sur des thèmes sataniques mais tous les membres sont des chrétiens pratiquants. Où est l’incompatibilité ? Ce n’est pas du tout incompatible. C’est une profession artistique. C’est mon travail, ma profession. Et en même temps je suis musulmane et je pense que l’un n’a rien à voir avec l’autre.”

En tout cas une bonne façon de faire parler de ce groupe de métaleux. D’ailleurs depuis que ces images ont été tournée Gisèle a quitté le groupe pour je cite des “différences professionnelles”.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Sam Smith chante le nouveau thème de Bond