DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Exposition : tissus indiens au Victoria and Albert Museum


le mag

Exposition : tissus indiens au Victoria and Albert Museum

En partenariat avec

Le Victoria and Albert Museum à Londres consacre une exposition aux tissus indiens.

Pièce centrale de l’exposition cette tente par un sultan au début du 18e siècle.

Rosemary Crill a coorganisé cette exposition : “La classe dirigeante a utilisé ces tentes très élaborées avec de très belles décoration, particulièrement à l’intérieur, souvent avec des motifs floraux qui laissaient penser qu’on était à l’extérieur, dans un jardin. Et ces tentes suivaient ces personnes quand elles étaient en campagne où lorsqu’elles ne partaient qu’une journée pour aller chasser par exemple. C‘était véritablement un autre palais.”

Cette grande tapisserie originaire du Gujarat a eu histoire particulièrement mouvementée. Elle aurait très bien pu ne jamais être exposée ici.

Rosemary Crill : “Ce tissu a été découvert dans les rues de New York, dans les poubelles par une personne qui s’appelle Jerome Burns qui l’a récupéré et a reconnu sa valeur. Et quand il est venu à Londres au début des années 90 il est venu au musée il m’a montré une photo et il m’a demandé si j‘étais intéressée. Et j’ai répondu oui bien sûr.”

L’exposition présente aussi un autre visage des tissus indiens avec des rediffusions des défilés de mode, des défilés très contemporains.
“Les tissus d’Inde” au Victoria and Albert Museum à Londres jusqu’en janvier.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Cindy Crawford en autobiographie