DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Changement climatique : 146 pays ont fait connaître leur objectifs pour la COP21


monde

Changement climatique : 146 pays ont fait connaître leur objectifs pour la COP21

146 pays ont présenté à temps leur feuille de route en matière de gaz à effet de serre pour l’horizon 2025-2030, afin de limiter les effets du réchauffement climatique.

Les 195 parties signataires de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques avaient jusqu’au 1er octobre, selon les termes de l’accord de Lima (COP20) en 2014, pour faire parvenir ces objectifs.

Ces 146 pays représentent 87% des émissions mondiales actuelles. Parmi eux, les principaux émetteurs de gaz à effet de serre que sont, dans l’ordre, la Chine, les Etats-Unis, l’Union européenne, l’Inde, la Russie, le Japon et le Brésil.

Laurence Tubiana, la négociatrice française pour la COP21 a estimé qu’il n‘était pas inquiétant que 49 pays n’est pas encore présenté leur feuille de route. Selon elle, si 150 pays envoient leurs objectifs d’ici le début de la conférence le 30 novembre, ce sera un “plébiscite, un soutien énorme”, selon la négociatrice française.

Parmi les pays n’ayant pas encore rempli leurs obligations figurent l’Arabie saoudite – seul pays du G20 encore absent – l’Iran, le Qatar, le Koweit, Oman, le Venezuela, tous de grands producteurs de pétrole.

La compilation de ces feuilles de route sera éditée pour le 30 octobre, soit un mois avant le début de la conférence.

Un institut de recherche a cependant déjà estimé que si tous ces engagements nationaux sont respectés, le réchauffement devrait s‘établir autour de +2,7°C d’ici 2100, loin des +2°C que la communauté internationale s’est fixé.

Prochain article

monde

Une nouvelle tuerie dans une université américaine fait 13 morts