DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise des migrants : le flot ne tarit pas sur l'île de Lesbos

Eux auront eu la vie sauve. Comme chaque jour, l‘île grecque de Lesbos a vu arriver son lot de migrants et de réfugiés. Une traversée encore plus

Vous lisez:

Crise des migrants : le flot ne tarit pas sur l'île de Lesbos

Taille du texte Aa Aa

Eux auront eu la vie sauve. Comme chaque jour, l‘île grecque de Lesbos a vu arriver son lot de migrants et de réfugiés. Une traversée encore plus périlleuse à l’approche des mauvais jours. Ils sont désormais près de 400.000 à avoir gagné la Grèce depuis le début de l’année. Khaled et les siens disent venir de Syrie.

“ Quand nous sommes montés à bord du canot, j’ai vu des vagues immenses et je voulais repartir, mais repartir où ? Nous étions forcés de fuir, j’avais peur pour mes enfants. S’il leur arrivait malheur, j’en serais responsable “, se lamente Khaled.

Autre point d’entrée de l’Union européenne, la Croatie. Ceux qui y parviennent ont un seul but, faire route vers le nord. Ce vendredi, plus d’un millier ont gagné en train le village de Botovo, frontalier avec la Hongrie, avant de poursuivre à pied.