DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Oregon : Obama impuissant après la fusillade

Nouvelle tuerie sur un campus américain. Un homme a tué une dizaine de personnes dans l'Oregon. Barack Obama a exprimé sa colère et sa frustration.

Vous lisez:

Oregon : Obama impuissant après la fusillade

Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis sont sous le choc d’une nouvelle fusillade qui a endeuillé, jeudi, un campus de l’Oregon.

Un jeune homme a abattu une dizaine de personnes et fait au moins 7 blessés, en milieu de matinée, au sein de l’université d’Umpqua, située à Roseburg.

Le forcené est mort lors d’un échange de tirs avec la police.

D’après les médias américains, il s’agirait d’un homme de 26 ans qui vivait près de Roseburg.

De quoi relancer le débat sur le port d’armes aux Etats-Unis.

“Les prières ne suffisent pas”

Le président américain n’a pas caché sa colère et sa frustration quelques heures après la tuerie.

“D’une certaine manière, c’est devenu une routine. La couverture médiatique est devenue une routine. Ma réponse ici au podium a fini par devenir une routine. Et la réponse de ceux qui s’opposent à toute loi de bon sens sur les armes est – elle aussi – devenue une routine. Il ne devrait pas être si facile pour quelqu’un qui veut faire du mal aux autres d’obtenir une arme”, a déclaré Barack Obama depuis la Maison blanche.

Les tueries plus meurtrières que le terrorisme

Barack Obama a également demandé aux médias américains de comparer le nombre de victimes du terrorisme avec celui des armes à feu aux Etats-Unis.

Certains se sont très vite emparés de la question sur les réseaux sociaux, se voyant même “remerciés” par le président.

Le Congrès immobile

Face au lobby des armes, le président américain est impuissant.

Après la tuerie de Newtown en 2012, il avait tenté de faire durcir la législation et essuyé un camouflet du Congrès.

Pourtant le phénomène semble en recrudescence. Rien qu’en septembre, deux autres fusillades ont eu lieu sur des campus, faisant au moins un mort à chaque fois.

32 000 personnes sont tuées chaque année par arme à feu aux Etats-Unis d’après l’association Brady Campaign (dont environ 20 000 suicides).