DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La coalition somme Moscou de ne viser que l'Etat islamique en Syrie


Syrie

La coalition somme Moscou de ne viser que l'Etat islamique en Syrie

Quatrième jour de frappes russes en Syrie, Moscou dit viser des positions de l’Etat islamique. Mais selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, les jihadistes ne sont pas du tout présents dans les régions de l’ouest et du nord du pays où les avions russes ont frappé. D’après la coalition, seules 5% des attaques russes ont visé le groupe ultraradical, la majorité des raids ayant “tué des civils” et visé l’opposition modérée. Des allégations rejettées par le Premier ministre russe Dmitry Medvedev : “Nous nous défendons. Nous défendons le peuple de la Russie de la menace des terroristes, car il est préférable de le faire au-delà des frontières de la Russie que de les combattre à l’intérieur du pays.”

Plusieurs mouvements bombardés vendredi combattent à la fois le régime de Damas et les djihadistes, ce qui accrédite les accusations des Occidentaux selon lesquels la lutte contre l’organisation radicale n’est qu’un prétexte utilisé par la Russie pour entrer en guerre au côté de Bachar al-Assad.

La coalition internationale, de plus en plus irritée, appelle la Russie à cesser immédiatement ses attaques contre les civils et l’opposition syrienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Grèce : cérémonie d'investiture du nouveau parlement