DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un prêtre polonais annonce qu'il est gay, le Vatican l'est beaucoup moins...


Vatican

Un prêtre polonais annonce qu'il est gay, le Vatican l'est beaucoup moins...

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Au Vatican, Mgr Krysztof Olaf Charamsa a fait sensation en annonçant publiquement ce samedi qu’il était homosexuel.
Ce coming-out fait d’autant plus de vagues que ce prêtre polonais est théologien, membre de la Congrégation pour la doctrine de la foi.
Et, s’il fallait encore en rajouter, son initiative intervient à la veille de l’ouverture au Vatican d’un synode sur la famille.

“Faire mon ‘coming-out’ est une décision très personnelle dans le monde homophobe de l’Eglise catholique, a-t-il expliqué.
La décision n’a pas été facile à prendre.
Je vous demande de garder à l’esprit cette réalité qui est difficile à comprendre pour ceux qui n’auraient pas expérimenté de telles transitions dans leur propre vie”.

Les foudres du Vatican

L’homme, âgé de 43 ans, s’est dit “soulagé” après son “coming-out”.

Au Vatican, on est, au contraire, très remonté. Dans un communiqué, le père Federico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège, a qualifié l’attitude du prêtre polonais d’ “irresponsable” mettant “une pression médiatique injustifiée” sur le synode.

Mgr Krysztof Olaf Charamsa a été immédiatement démis de ses fonctions auprès du Saint-Siège. Et il pourrait même perdre son statut de prêtre.

Le sujet de l’homosexualité est largement tabou au sein de l’Eglise. Il sera néanmoins abordé durant la réunion des évêques qui s’ouvre ce dimanche autour du pape François.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

25 ans après sa Réunification, l'Allemagne face au défi des réfugiés