DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Volkswagen se prépare à des temps difficiles


économie

Volkswagen se prépare à des temps difficiles

Volkswagen doit se préparer à des temps difficiles. Le nouveau patron du groupe Matthias Müller a annoncé la couleur à ses salariés. Le scandale des moteurs truqués va coûter cher à VW. 6,5 milliards d’euros ont déjà été provisionnés, mais cela ne suffira pas, puisque rien qu’aux Etats-Unis, Volkswagen risque une pénalité de 16 milliards d’euros.

Il s’agit désormais de faire de sérieuses économies, le groupe va donc passer au crible tous les investissements prévus et “tout ce qui n’est pas impératif sera supprimé ou retardé”, a précisé Müller.

La presse allemande spécule déjà sur les noms des filiales susceptibles d‘être mises en vente pour dégager du cash, parmi elles Lamborghini ou encore la dernière acquisition en date, les motos Ducati.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Traité trans-Pacifique : l'émergence d'une nouvelle zone économique moderne