DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bière : SABMiller repousse la dernière offre de reprise de AB InBev


économie

Bière : SABMiller repousse la dernière offre de reprise de AB InBev

Le brasseur britannique SABMiller a reçu une nouvelle offre de reprise de 92 milliards d’euros de la part de son principal concurrent, le numéro un mondial du secteur Anheuser-Busch Inbev. Offre qu’il a d’ores et déjà rejeté.

Dans un communiqué, le groupe, basé à Louvain en Belgique, s‘était dit prêt à offrir désormais 42 livres (57 euros) par action, les deux premières offres à 38 et 40 livres ayant été repoussées.

Anheuser-Busch Inbev détient déjà de nombreuses marques de bière comme Leffe, Stella Artois, Hoegaarden, Corona, Victoria, Beck’s ou encore Budweiser. Il souhaite ajouter d’autres marques (Peroni, Foster’s…) à son portefeuilles afin d’augmenter son offre, en particulier en Afrique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Volkswagen se prépare à des temps difficiles