DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

David Cameron présente l'UE comme un outil au service de son pays

Vous lisez:

David Cameron présente l'UE comme un outil au service de son pays

David Cameron présente l'UE comme un outil au service de son pays
Taille du texte Aa Aa

Le congrès annuel des conservateurs britanniques s’est achevé mercredi à Manchester par un discours de David Cameron très offensif envers l’Europe.

Le Premier ministre a parlé pendant une heure, mais n’a consacré que deux minutes à l’Union européenne, présentée comme un outil à mettre au service de la grandeur du pays.

“Maintenant, nous savons tous ce qui ne va pas avec l’Union européenne – elle est trop grande, trop autoritaire et intrusive. Croyez-moi, je n’ai pas d’attachement romantique pour l’Union européenne et ses institutions. Je suis seulement intéressé par deux choses : la prospérité et l’influence de la Grande-Bretagne. C’est pourquoi je vais me battre pendant cette renégociation pour que nous obtenions un meilleur accord et les meilleures solutions”, a-t-il déclaré.

David Cameron a attaqué de manière virulente le nouveau patron du parti travailliste Jeremy Corbyn, très ancré à gauche et qui a su séduire les jeunes. Il l’accuse de sympathiser avec le terrorisme.

“Il pense que la mort d’Oussama Ben Laden a été une tragédie. Mes amis, nous ne pouvons pas laisser cet homme infliger à ce pays que nous aimons cette idéologie qui menace notre sécurité, sympathisante du terrorisme et haineuse envers la Grande-Bretagne”, l’a-t-il accusé.

Le parti conservateur a gagné en mai les législatives, en promettant un référendum sur la sortie de l’Union européenne. Il devrait se tenir à la fin de l’année 2016 ou en 2017.

David Cameron a rappelé qu’il ne comptait pas briguer un troisième mandat en 2020.