DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

David Cameron présente l'UE comme un outil au service de son pays


Royaume-Uni

David Cameron présente l'UE comme un outil au service de son pays

Le congrès annuel des conservateurs britanniques s’est achevé mercredi à Manchester par un discours de David Cameron très offensif envers l’Europe.

Le Premier ministre a parlé pendant une heure, mais n’a consacré que deux minutes à l’Union européenne, présentée comme un outil à mettre au service de la grandeur du pays.

“Maintenant, nous savons tous ce qui ne va pas avec l’Union européenne – elle est trop grande, trop autoritaire et intrusive. Croyez-moi, je n’ai pas d’attachement romantique pour l’Union européenne et ses institutions. Je suis seulement intéressé par deux choses : la prospérité et l’influence de la Grande-Bretagne. C’est pourquoi je vais me battre pendant cette renégociation pour que nous obtenions un meilleur accord et les meilleures solutions”, a-t-il déclaré.

David Cameron a attaqué de manière virulente le nouveau patron du parti travailliste Jeremy Corbyn, très ancré à gauche et qui a su séduire les jeunes. Il l’accuse de sympathiser avec le terrorisme.

“Il pense que la mort d’Oussama Ben Laden a été une tragédie. Mes amis, nous ne pouvons pas laisser cet homme infliger à ce pays que nous aimons cette idéologie qui menace notre sécurité, sympathisante du terrorisme et haineuse envers la Grande-Bretagne”, l’a-t-il accusé.

Le parti conservateur a gagné en mai les législatives, en promettant un référendum sur la sortie de l’Union européenne. Il devrait se tenir à la fin de l’année 2016 ou en 2017.

David Cameron a rappelé qu’il ne comptait pas briguer un troisième mandat en 2020.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Troisième Intifada ? Reportage à Jénine pour tenter de comprendre la position des factions palestiniennes