DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le prix Nobel de chimie récompense des travaux sur l'ADN


Suède

Le prix Nobel de chimie récompense des travaux sur l'ADN

Le prix de Nobel de chimie a été décerné ce mercredi à trois lauréats : le Suédois Thomas Lindhal, l’Américain Paul Modrich et le Turco-américain Aziz Sancar.

Ces trois chercheurs sont récompensés pour leur étude de la réparation de l’ADN endommagé par les cellules qui sauvegardent les informations génétiques. Leur travail a fourni une connaissance fondamentale de la manière dont une cellule vivante fonctionne et peut être utilisée pour le développement de nouveaux traitements du cancer.

L’ADN peut être agressé tout au long de la vie, et présenter des lésions qui provoquent des mutations accélérant le vieillissement et pouvant être responsables de cancers.

Chacun des trois lauréats a contribué à mettre au jour différents mécanismes de dégradation, de défense et de correction de notre ADN. Ils se partageront une somme équivalente à 860 000 euros.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'homo-numéricus est-il condamné à avoir une mémoire de poisson rouge ?