DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient : attaques aux couteaux, par des Palestiniens et un Israélien

Pour la première fois ce vendredi, un juif israélien a poignardé deux Palestiniens et deux Arabes israéliens. Cela s’est passé à Dimona dans le sud

Vous lisez:

Proche-Orient : attaques aux couteaux, par des Palestiniens et un Israélien

Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois ce vendredi, un juif israélien a poignardé deux Palestiniens et deux Arabes israéliens. Cela s’est passé à Dimona dans le sud d’Israël. Les 4 victimes ont été blessées. L’agresseur, âgé de 17 ans, a été arrêté. Il a dit aux policiers avoir agi parce que “tous les Arabes sont des terroristes”.
Le Premier ministre israélien a fermement condamné cette attaque, qui apparaît comme un acte de représailles contre la vague d’agressions à l’arme blanche commises par des Palestiniens contre des juifs israéliens.

En une semaine, 13 attaques au couteau ont été perpétrées. Les assaillants présumés sont soit arrêtés, soit abattus, comme ce qui s’est passé aux abords de la colonie juive de Kiryat Arba près de Hébron en Cisjordanie : un activiste palestinien s’en est pris à un policier et il s’est fait tué.

Dans son prêche durant la prière hebdomadaire à Gaza, le chef du mouvement islamiste palestinien Hamas, Ismaïl Haniyeh, a qualifié les auteurs de ces attaques à l’arme blanche de “héros des couteaux”.
Et d’assurer que son mouvement allait s’associer au soulèvement qu’il qualifie d’ailleurs de “nouvelle Intifada”.

Par ailleurs, une femme s’est fait tirer dessus ce vendredi à Afula, dans le nord d’Israël. Il s’agirait d’une Arabe israélienne qui d’après la police s’apprêtait à poignarder une militaire à une station de bus. La police est intervenue. L’assaillante présumée serait blessée.

- avec agences