DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un nouveau gouvernement d'unité nationale entre les mains des Libyens


Libye

Un nouveau gouvernement d'unité nationale entre les mains des Libyens

“Une chance historique pour sauver la Libye”. c’est en ces termes que Bernardino Leon, l‘émissaire de l’ONU annonce la formation d’un nouveau gouvernement d’unité nationale. Après un processus d’un an, des personnalités représentant toutes les régions ont été désignées; à leur tête, le Premier ministre Fayez el-Sarraj. Objectif : mettre fin à quatre ans d’instabilité politique :“Cela n’a pas été une tâche facile. Les options ne sont pas infinies et la perfection n‘était peut-être pas une possibilité explique Bernardino Leon lors d’une conférence de presse à Skhirat au Maroc, mais je pense que c’est raisonnablement une bonne liste des noms, des politiciens, des personnalités qui feront de leur mieux j’en suis sûr pour sortir leur pays de cette crise.”_

Toutes les parties en Libye doivent maintenant entériner cet accord, ce qui semble être finalement la tâche la plus compliquée souligne le vice Premier ministre Moussa el-Koni :“Le vrai travail commence aujourd’hui. C’est maintenant aux Libyens représentés par les deux Parlements de décider de ce gouvernement. Sans cela, nous ne pouvons rien faire.”

Près de quatre ans après la chute du régime de Kadhafi, la Libye est plongée dans le chaos avec actuellement deux gouvernements rivaux : le Congrès général national sous la coupe de milices basées à Tripoli et un autre siégeant à Tobrouk reconnu par la communauté internationale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

États-Unis : la famille d'un afro-américain abattu par un policier va recevoir 5,8 millions d'euros