DERNIERE MINUTE

Les violences gagnent Gaza et le Hamas parle de "nouvelle Intifada"

Le territoire palestinien dirigé par le mouvement islamiste a été touché hier pour la première fois par le regain de violences qui a débuté depuis la

Vous lisez:

Les violences gagnent Gaza et le Hamas parle de "nouvelle Intifada"

Taille du texte Aa Aa

Le territoire palestinien dirigé par le mouvement islamiste a été touché hier pour la première fois par le regain de violences qui a débuté depuis la mi-septembre entre palestiniens et israéliens.

Six jeunes de Gaza, dont un de 15 ans, ont été tués et 80 autres blessés, dont 10 grièvement, par des tirs de l’armée israélienne à l’est des villes de Gaza et de Khan Younès lors de rassemblements en solidarité avec les Palestiniens de Cisjordanie occupée et de Jérusalem-Est.

Pour le porte-parole du Hamas, “l’Intifada a commencé à Jérusalem et nous ne retournerons pas en arrière. L’ennemi sioniste est pleinement responsable et a franchi toutes les lignes rouges, il a offensé et provoqué la colère de notre peuple en voulant le séparer et l’isoler de la mosquée Al-Aqsa”, affirme Mushir Al Masri.

Les attaques à l’arme blanche se sont multipliées hier. Deux Palestiniens et une Arabe israélienne ont attaqué des Israéliens en Cisjordanie, à Jérusalem et à Afoula et un Israélien a poignardé deux Palestiniens et deux Arabes israéliens à Dimona dans le sud de l‘État hébreu. C’est le premier acte de représailles contre la vague d’agressions au couteau des Palestiniens depuis le 1er octobre.