DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Washington suspend la formation des rebelles modérés en Syrie

Vous lisez:

Washington suspend la formation des rebelles modérés en Syrie

Washington suspend la formation des rebelles modérés en Syrie
Taille du texte Aa Aa

L’Administration Obama est contrainte de constater son échec. Elle a décidé de se concentrer désormais sur la fourniture d’armes à des groupes triés sur le volet. Un revirement qui intervient sur fond de frappes russes et que la diplomatie américaine a tenté d’expliquer :

“L’accent est mis dorénavant sur l‘équipement et non plus sur la formation ce qui ne veut pas dire que nous allons abandonner à jamais l’idée de la formation. Nous faisons une pause sur la formation menée jusqu’ici”, affirme John Kirby, le porte-parole du Département d‘État.

Sur le terrain, l’armée de Bachar al-Assad est revigorée par les frappes de son allié russe et l’appui du Hezbollah chiite libanais. Du coup, elle intensifie sa chasse aux rebelles dans les régions du nord-ouest où les combattants de l‘État islamique ne sont pas présents.

Les jihadistes en profitent également pour gagner du terrain. L’EI a ainsi pris position hier à la lisière d’Alep, la deuxième ville de Syrie, grâce à une percée éclair contre les rangs des rebelles, cibles principales des raids de Moscou.