DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Speed : Zarco déjà titré, Rossi et Hamilton s'en rapprochent

Bruno Sousa : “Bonjour et bienvenue dans Speed. Dani Pedrosa met fin à plus d’un an de disette en décrochant la cinquantième victoire de sa carrière

Vous lisez:

Speed : Zarco déjà titré, Rossi et Hamilton s'en rapprochent

Taille du texte Aa Aa

Bruno Sousa : “Bonjour et bienvenue dans Speed. Dani Pedrosa met fin à plus d’un an de disette en décrochant la cinquantième victoire de sa carrière au Motegi, au Japon. De leur côté, Valentino Rossi et Jorge Lorenzo poursuivent leur lutte pour le titre en moto GP et cette fois encore, c’est l’Italien qui se montre le plus fort.”

Fin de l’abstinence pour Pedrosa

Dani Pedrosa n‘était plus monté sur la plus haute marche d’un podium depuis le Grand Prix de République tchèque il y a quasiment quatorze mois.

Seulement sixième sur la grille de départ, l’Espagnol s’impose sur le circuit du Motegi en faisant une course intelligente au guidon de sa Honda.

Il attend que la piste s’assèche pour passer à l’attaque et dépasser Valentino Rossi puis son compatriote Jorge Lorenzo.

L’auteur de la pole position est arrivé au Japon avec 14 points de retard sur Rossi et il en repart avec 18 de retard.

En fin de course, alors que les pneus de sa Yamaha sont usés, il prend trop large dans un virage et voit son rival italien s’infiltrer à la corde.

Quatrième à près de trente secondes de Dani Pedrosa, Marc Marquez ne peut plus conserver son titre mondial que Rossi et Lorenzo vont se disputer en Australie, en Malaisie et à Valence.

Grand bravo à Zarco

Bruno Sousa : “En moto 2, Johann Zarco profite à fond de l’absence de Tito Rabat. Le Français s’adjuge le titre mondial avec la manière en signant sa septième victoire de la saison”.

Plus personne ne peut le priver, mathématiquement, de son premier titre mondial.

Alors qu’il reste trois courses à disputer et donc 75 points à distribuer, Johann Zarco compte 103 points d’avance sur Tito Rabat, forfait au Japon à cause d’une blessure à l’avant-bras.

A 25 ans, le natif de Cannes réussit un véritable festival au Motegi où il part en pole et termine détaché devant la meute.

C’est à l’image de sa saison, presque parfaite, avec 13 podiums en 15 courses.

De quoi lui permettre de succéder à Olivier Jacque, dernier Français sacré dans la catégorie intermédiaire, en l’an 2000.

La casse pour Rosberg, ça passe pour Hamilton

Bruno Sousa : “La Formule 1 est en train de devenir l’ingrédient parfait pour une bonne sieste dominicale. C’est à l’issue d’une nouvelle course soporifique, à Sotchi, que Lewis Hamilton a fait un pas de géant vers son troisième titre mondial”.

Le pilote britannique dépasse Ayrton Senna et rejoint Sebastian Vettel avec sa 42e victoire en Formule 1 et déjà sa neuvième en 2015.

C’est pourtant son coéquipier Nico Robserg qui s‘élance en première position et mène pendant huit tours avant de devoir abandonner à cause d’une pédale d’accélérateur cassée.

Dès lors, Lewis Hamilton fait la course en tête jusqu’au bout malgré la deuxième intervention de la voiture de sécurité après la violente sortie de piste de Romain Grosjean.

Sebastian Vettel termine deuxième avec sa Ferrari tandis que Kimi Räikkönen est rétrogradé de la cinquième à la huitième place pour une manoeuvre plus qu’osée lors du dernier tour.

Du coup, Mercedes a déjà en poche le titre chez les constructeurs tandis qu’Hamilton peut s’assurer du titre chez les pilotes dans deux semaines aux Etats-Unis.

Nasser Al-Attiyah ne s’arrête pas

Bruno Sousa : “Il est temps de nous dire au revoir. Nous vous laissons avec les plus belles images du succès de Nasser Al-Attiyah au rallye du Maroc avec en bonus son troisième titre mondial en rallye-raid. Chez les motards, Sam Sunderland gagne la course et Mathias Walkner la couronne mondiale. Speed sera de retour dimanche prochain”.