DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : fête nationale sur fond de revendications séparatistes


Espagne

Espagne : fête nationale sur fond de revendications séparatistes

C‘était, ce lundi, la fête nationale espagnole. Le 12 octobre correspond au jour de l’arrivée du navigateur Christophe Colomb en Amérique en 1492.

Comme tous les ans, une cérémonie officielle était organisée à Madrid, en présence du roi Felipe VI, de toute la famille royale et du gouvernement.

Dans son discours, le Premier ministre Mariano Rajoy a insisté sur le caractère national de cette fête, réaffirmant par là, l’unité du pays. Un discours qui prend un relief particulier alors même que l’Espagne est confrontée à une poussée des revendications séparatistes de certaines provinces comme la Catalogne.

Le président de la Catalogne, Artur Mas, n‘était d’ailleurs pas présent aux festivités à Madrid, tout comme d’autres leaders régionaux notamment le président du gouvernement basque, Iñigo Urkullu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Jérusalem : plusieurs nouvelles agressions au couteau