DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les pâturages scrutés au plus près


hi-tech

Les pâturages scrutés au plus près

En partenariat avec

Mesurer au plus près un pré, un pâturage. C’est ce que proposent des chercheurs tasmaniens. Ils ont travaillé sur des détecteurs optiques qui viennent remplacer ou tout au moins assister les yeux des éleveurs à l’heure d’estimer le potentiel d’un pâturage.

Will Green est un agriculteur : « Pour le moment, on sort dans les prés et on fait une estimation visuelle pour voir si les ressources seront suffisantes pour que les nos animaux puissent traverser le printemps. »

La nouvelle machine utilise la réflexion de la lumière pour évaluer la couleur de la couverture végétale ou de de la biomasse. Les infos sont ensuite « traduites » selon plusieurs critères pour déterminer l‘état du pâturage.

Matthew McDonagh est un des chercheurs : “Ces capteurs optiques vont permettre aux agriculteurs de mieux évaluer la surface qu’ils vont pouvoir consacrer au troupeau et grâce à ça ils peuvent mieux gérer leur troupeau . Nous savons que nous perdons quelque 50 dollars australiens par hectare à cause de la sous-utilisation du pâturage. Pour une propriété d’un millier d’hectares cela peut donc faire un retour de profit de 50 000 dollars.

La technologie est actuellement à l’essai dans cinq sites de recherche disséminés en Australie. Des essais qui devraient durer jusqu’en 2018.

Le choix de la rédaction

Prochain article

hi-tech

Lingerie : miroir 3D dans la cabine d'essayage