DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Allemagne : Pegida, la potence et la justice


Allemagne

Allemagne : Pegida, la potence et la justice

En Allemagne, un procureur a reçu ce mercredi des menaces de mort par e-mails. Ce procureur est celui qui a décidé d’ouvrir une enquête sur ce qui s’est passé lors d’un rassemblement du mouvement islamophobe Pegida, lundi soir à Dresde. Des membres de ce groupe ont brandi une potence suggérant de pendre la chancelière Angela Merkel. Ils lui reprochent sa politique jugée trop permissive à l‘égard des immigrés.

La justice a donc formellement ouvert une enquête contre X pour trouble à l’ordre public et incitation à commettre un délit. Ces faits sont passibles d’une peine pouvant aller jusqu‘à 5 ans de prison.

Pegida est l’acronyme en allemand de “Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident”. Ce mouvement a été créé il y a un an à Dresde.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Le chef du Parlement du Vanuatu lève sa propre condamnation