DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le virus Ebola peut s'attarder dans le sperme des survivants jusqu'à 9 mois


monde

Le virus Ebola peut s'attarder dans le sperme des survivants jusqu'à 9 mois

Une nouvelle étude sur Ebola suggère que le virus pourrait persister dans le sperme de certains survivants jusqu‘à neuf mois. C’est beaucoup plus que ce que pensaient les virologues jusqu‘à présent.

Les résultats préliminaires de cette étude ont été publiés mercredi dans la revue américaine, New England Journal of Medicine"

93 volontaires de Sierra Leone y ont participé. Ils ont fourni des échantillons de leur sperme pendant deux à dix mois après le début de leur infection.

L’“Organisation mondiale de la Santé”:http://www.afro.who.int/en/sierra-leone/press-materials/item/8073-preliminary-study-ebola-virus-fragments-can-persist-in-semen-nine-months.html a relayé l’information, soulignant l’importance d’accompagner les patients 6 à 12 mois après leur guérison.

Plusieurs cas de transmission sexuelle du virus par des hommes survivants à l’infection, ont été signalés.

Les autorités sanitaires recommandent la plus grande prudence, et d’attendre d’avoir été testé deux fois négativement pour Ebola avant d’avoir des relations sexuelles ou sinon d’utiliser un préservatif.

Ebola a dévasté trois pays d’Afrique de l’Ouest, la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée, depuis la fin 2013, infectant près de 25 000 personnes et faisant plus de 11 000 morts.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mexique [vidéo inédite] Avec "El Chapo" dans sa cellule, juste avant son évasion