DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mahmoud Abbas sort de son silence mais ne condamne pas les attaques au couteau

Encore un Palestinien abattu par les forces israéliennes : il avait tenté de poignarder des soldats près d’une porte d’entrée de la vieille ville de

Vous lisez:

Mahmoud Abbas sort de son silence mais ne condamne pas les attaques au couteau

Taille du texte Aa Aa

Encore un Palestinien abattu par les forces israéliennes : il avait tenté de poignarder des soldats près d’une porte d’entrée de la vieille ville de Jérusalem. C’est le 32ème Palestinien qui meurt en deux semaines d’ns l’escalade de violences au Proche-Orient. Au moins sept Israéliens ont été tués, poignardés, ou lors d’attaques à la voiture-bélier.

Mahmoud Abbas est enfin sorti de son silence mercredi, mais il a refusé de condamner les attaques au couteau :

“Ces derniers jours, les attaques israéliennes contre notre peuple, sa terre et ses lieux saints monte en puissance et le racisme montre son odieux visage et rend l’occupation encore plus horrible”, a déclaré le président de l’Autorité palestinienne.

Mercredi, la police israélienne a affirmé avoir déployé 300 soldats supplémentaires sur tout le territoire, s’ajoutant aux 4 000 policiers qui patrouillent déjà les rues et les bus de Jérusalem.

Les violences ont éclaté il y a environ un mois, à la suite de rumeurs sur un nouveau partage de l’esplanade des mosquées.

Mahmoud Abbas sort de son silence après quinze jours d’escalade de violence au Proche-Orient, mais il refuse de condamner les attaques au couteau.