DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

FIFA : Blatter sort du silence, l'Allemagne suspectée d'avoir acheté l'organisation du Mondial 2006


Sport

FIFA : Blatter sort du silence, l'Allemagne suspectée d'avoir acheté l'organisation du Mondial 2006

Sepp Blatter s’est exprimé pour la première fois depuis sa suspension suite au paiement de 1,8 million d’euros effectué en faveur de Michel Platini en 2011.

Le Suisse, président démissionnaire de la FIFA et suspendu 90 jours, évoque un “gentlemen’s agreement”. Par ailleurs, Blatter a déclaré qu’il souhaite présider le congrès de la FIFA le 26 février prochain, à l’issue duquel un nouveau président doit être élu.

“Oui, j’avais un contrat avec Michel Platini. Un accord entre Gentlemen qui a été respecté, mais je ne peux pas donner de détails parce que cet accord est actuellement étudié par deux comités. Oui, l’accord respecte la loi. À un moment, cette suspension prendra fin. D’ici là, les comités vont enquêter”, soutient Sepp Blatter.

Et cette affaire n’est pas la seule qui secoue le football mondial. L’Allemagne est soupçonnée d’avoir acheté l’organisation de la Coupe du monde 2006. L’hebdomadaire allemand Der Spiegel écrit, ce vendredi, que le comité de candidature allemand, présidé à l‘époque par Franz Beckenbauer, aurait eu recours à une caisse noire pour acheter des voix. Une caisse qui aurait été en partie alimentée par Robert Louis-Dreyfus, ancien patron d’Adidas et ancien président de l’Olympique de Marseille. La Fédération allemande a d’ailleurs reconnu un versement de 6,7 millions d’euros à la FIFA en avril 2005 en soutenant que cela n’avait aucun lien avec l’attribution du Mondial 2006.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

Sport

FIFA : la Fédération anglaise lâche Platini