DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Speed : Marquez vainqueur en Australie, Lorenzo se rapproche de Rossi


speed

Speed : Marquez vainqueur en Australie, Lorenzo se rapproche de Rossi

Bienvenue dans Speed. Ce dimanche, à Phillip Island, en Australie, a eu lieu la course de l’année, peut-être de la décennie. Marc Marquez a célébré sa 50e victoire en carrière toutes catégories confondues et Jorge Lorenzo s’est rapproché de Valentino Rossi au classement du championnat du monde de MotoGP. L’Italien n’a pas terminé sur le podium pour la deuxième fois de la saison.

Ce dimanche, Marc Marquez a donc décroché sa première victoire en Australie dans la catégorie reine. L’Espagnol avait signé la pole position, mais le meilleur départ a été pris par Jorge Lorenzo. Mais à l’issue du premier tour, c’est Andrea Iannone qui est en tête. L’Italien perd ensuite sa position après avoir percuté une mouette et tout se joue finalement dans le dernier tour. Marquez, Lorenzo, Iannone et Rossi sont au coude-à-coude.

Les deux Espagnols se battent alors pour la victoire tandis que les Italiens se disputent la troisième place. Et à l’issue d’un Grand Prix extrêmement spectaculaire, c’est donc Marc Marquez qui s’impose devant Lorenzo. Iannone, lui, n’a fait aucun cadeau à Rossi et prend la troisième place.

Du coup, Lorenzo n’est plus qu‘à onze points de l’Italien au classement du championnat du monde à deux Grands Prix de la fin de la saison.

Gardner, premier vainqueur du Grand Prix d’Australie en 1989

Le Grand Prix d’Australie, proche de l’océan pacifique, est l’un des plus spectaculaires du calendrier. La première course a eu lieu en 1989 et le local Wayne Gardner a donné l’occasion à des milliers de fans de faire la fête.

En 1989, Wayne Gardner n’est plus aussi dominateur que par le passé. Deux ans plus tôt, il a remporté sept Grands Prix en une saison pour glaner son seul titre mondial, le premier d’un Australien en 500 cm³. Mais il peine ensuite à confirmer. En 1989, il ne décroche qu’une victoire, mais chez lui en Australie. Cette année-là, il s’impose devant Wayne Rainey et Christian Sarron. Gardner finit seulement dixième du championnat du monde, mais il se plaît à Phillip Island. La preuve, l’année suivante, il gagne de nouveau, cette fois devant un autre Australien Mick Doohan, futur quintuple champion du monde. Gardner arrête finalement sa carrière moto en 1992 en terminant sixième du championnat du monde.

DTM : Pascal Wehrlein plus jeune champion de l’histoire

Notre programme touche à sa fin, mais nous avons encore un peu de temps pour du DTM. La 8e place de Pascal Wehrlein, ce samedi, à Hockenheim lui offre le titre. Speed revient dimanche prochain. Au revoir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

speed

Speed : Zarco déjà titré, Rossi et Hamilton s'en rapprochent