DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Face à l'offensive de l'armée, des milliers de Syriens fuient Alep


Syrie

Face à l'offensive de l'armée, des milliers de Syriens fuient Alep

Les offensives en cours de l’armée syrienne dans la région d’Alep pourraient provoquer un nouvel exode. C’est ce que craignent plusieurs pays de la région. Ces derniers jours, quelque 3000 familles d’Alep auraient déjà fui la grande ville du nord du pays pour gagner d’autres villes de la province. Le chiffre est avancé par l’observatoire syrien des droits de l’homme. Par ailleurs, une quarantaine de combattants islamistes auraient été tués dont le commandant en chef du groupe insurgé Nour al Din al Zinki ce lundi.

Les insurgés affirment de leur côté avoir été ravitaillés en grande quantité de missiles anti-chars de fabrication américaine.

La crainte d’un nouvel exode des habitants d’Alep a été exprimée ce dimanche par le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, que la chancelière allemande Angela Merkel a rencontré à Ankara. Le chef du gouvernement turc a réaffirmé à cette occasion son souhait de voir installée une zone protégée des combats, dans le nord de la Syrie, une proposition qui a trouvé peu d‘écho pour l’instant.

Les offensives de l’armée syrienne ont encore été soutenues ce lundi par des bombardements russes. L’armée russe annonce avoir pilonné 49 cibles djihadistes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël et ses barrières de séparation