DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grande-Bretagne : le tueur en série gay qui sévissait via Internet


Royaume-Uni

Grande-Bretagne : le tueur en série gay qui sévissait via Internet

Le procès d’un tueur en série présumé a commencé ce lundi dans l’est de Londres. Stephen Port, âgé de quarante ans, est accusé d’avoir administré des doses mortelles de GHB, l’une des drogues dites du violeur à quatre jeunes hommes. Il aurait ensuite eu des relations sexuelles avec eux pendant qu’ils étaient inconscients et avant qu’ils ne meurent de cette overdose. Ces meurtres ont été perpétrés entre juin 2014 et septembre 2015.

Lors de cette première audience, l’accusé, grand et portant une perruque blonde, a simplement décliné son identité, son âge et son adresse. Ses quatre victimes étaient tous âgés de 21 à 25 ans et étaient pour l’un artiste, pour un autre manutentionnaire, pour les deux autres étudiants.

Les jeunes hommes étaient entrés en contact avec Stephen Port via un site de rencontre gay sur Internet. La prochaine audience est fixée à ce mercredi.

Pour en savoir plus : – en anglais uniquement : les parents en état de choc

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

En Allemagne, le mouvement anti-islam Pegida célèbre son premier anniversaire