DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Iran veut redevenir un grand exportateur de pétrole


économie

L'Iran veut redevenir un grand exportateur de pétrole

L’Iran ambitionne de reprendre sa place de deuxième producteur de l’OPEP. Le régime de Téhéran pourrait augmenter sa production de 500.000 barils par jour dès la levée des sanctions internationales, a annoncé le ministre iranien du pétrole, Bijan Namdar Zanganeh, qui ajoute que les acheteurs traditionnels de brut iranien sont déjà prêts à reprendre leurs importations.

Le ministre a estimé par ailleurs que l’OPEP devrait diminuer sa production pour laisser les prix augmenter à un niveau de 70-80 dollars le baril.

L’Iran possède les quatrièmes réserves mondiales de pétrole, mais ses infrastructures sont vieillissantes. La levée des sanctions, prévue début 2016, devrait entraîner un afflux d’investisseurs internationaux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

La croissance chinoise au plus bas depuis la crise financière de 2009