DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La croissance chinoise au plus bas depuis la crise financière de 2009


économie

La croissance chinoise au plus bas depuis la crise financière de 2009

La croissance chinoise est tombée sous la barre des 7 % au troisième trimestre, selon les chiffres publiés ce lundi par le Bureau national des statistiques (BNS), qui confirment l’essoufflement de la deuxième économie mondiale. En attestent notamment le ralentissement de la production industrielle ou des investissements en capitale fixe.

La croissance chinoise, de juillet à septembre, a ralenti précisément à 6,9 % sur an, soit son plus bas niveau depuis la crise financière de 2009. Depuis le pic de 2010, le PIB ne cesse de décélérer.

‘‘Notre économie est confrontée à une forte pression baissière qui provient essentiellement de l’excès de productivité du passé et des industries traditionnelles, souligne Sheng Laiyun du Bureau national des statistiques. Mais les fondamentaux économiques sont restés inchangés et la situation générale de l’emploi reste bonne.’‘

Face à ce ralentissement persistant de la croissance, Pékin pourrait être contraint de poursuivre ses efforts modérés de relance budgétaire, voire de réduire à nouveau ses taux d’intérêt, afin de faciliter le crédit aux entreprises et ainsi relancer l’activité. D’autant que selon des experts, les chiffres officiels du PIB sont surévalués.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Egypte : 3ème dévaluation de la livre depuis janvier