DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Slovénie limite le transit des migrants sur son territoire


Slovénie

La Slovénie limite le transit des migrants sur son territoire

C’est le soulagement pour ces migrants. Ils ont finalement pu traverser lundi matin la frontière entre la Croatie et la Slovénie, petit pays de deux millions d’habitants nouveau point de passage vers l’Europe occidentale. Ils étaient bloqués depuis la veille du côté croate : la Slovénie a en effet décidé de limiter l’entrée sur son territoire à 2 000 migrants par jour.

“Nous ne pouvons accepter un nombre de migrants supérieur à ceux qui vont continuer leur voyage, affirme le secrétaire d’Etat au ministère de l’Intérieur slovène Bostjan Sefic. En très peu de temps, dix jours peut-être, il y aurait 35 000 migrants en Slovénie, ce qui serait inacceptable.”

Ces difficultés s’expliquent par la fermeture des frontières hongroises. Le flux de demandeurs d’asile a été dévié plus au sud, via la Serbie, la Croatie et la Slovénie. Mais les migrants vont devoir s’armer de patience : le passage au compte-gouttes vers la Slovénie a provoqué des ralentissements en chaîne sur toute la route des Balkans. Plus de 2 000 personnes, principalement originaires de Syrie, étaient bloquées ce lundi à la frontière serbo-croate.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La droite populiste accentue sa position de force en Suisse