DERNIERE MINUTE

Luaty Beirao, opposant en grève de la faim en Angola

Le rappeur et opposant au président Dos Santos est en grève de la faim depuis un mois. Son état de santé se détériore. Il proteste ainsi contre sa détention pour "rébellion".

Vous lisez:

Luaty Beirao, opposant en grève de la faim en Angola

Taille du texte Aa Aa

Luaty Beirao – rappeur angolais et opposant au président Jose Eduardo dos Santos, au pouvoir depuis 36 ans – mène depuis un mois une grève de la faim pour protester contre sa détention.

Très affaibli, il a été transféré dans une clinique privée.

Il a été arrêté avec une quinzaine de personnes le 20 juin “en flagrant délit de coup d’Etat” si l’on en croit le parquet de Luanda.

Dans une lettre ouverte, le rappeur rejette ces accusations et attribue au président la responsabilité de son état de santé.

Pour Amnesty International, Luaty Beirao est un “prisonnier de conscience”.

L’affaire fait grand bruit dans le monde lusophone. Plusieurs manifestations de soutien ont eu lieu à Lisbonne ou encore au Cap-Vert.

Lorsqu’ils ont été arrêtés, ces 15 jeunes étudiaient en fait le livre d’un autre opposant sur la désobéissance civile.

Selon les informations d’euronews, les 14 compagnons de cellule de Luaty Beirao auraient tous été transférés ce week-end vers l’hôpital de la prison.

Ils risquent une peine de douze ans d’emprisonnement.