DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Double dévaluation de la livre égyptienne en une semaine

Bienvenue dans Business Middle East, dans cet épisode, nous nous intéressons à la dévaluation de la livre égyptienne et dans Business Snapshot : le

Vous lisez:

Double dévaluation de la livre égyptienne en une semaine

Taille du texte Aa Aa

Bienvenue dans Business Middle East, dans cet épisode, nous nous intéressons à la dévaluation de la livre égyptienne et dans Business Snapshot : le dollar index proche du point de rupture, la Banque centrale d’Egypte à cours de dollars et un débat important sur l’affaiblissement de la livre égyptienne.

Deux dévaluations en une semaine, et des opinions partagées sur cette décision. Certains y voient une étape importante pour attirer les investissements étrangers. D’autres la considère comme un obstacle majeur pour les importations.

Dévaluation de la livre égyptienne

L’Egypte a dévalué à deux reprises la livre égyptienne la semaine dernière. Jeudi, la banque centrale a dévalué la livre égyptienne de dix centimes, de 7,73 à 7,83 livres pour un dollar.

Dimanche, la banque a encore déprécié la livre, de 7,83 à 7,93 livres contre un dollar.

Le gouvernement égyptien cherche à stimuler les investissements étrangers et raviver le tourisme. Cependant, la dévaluation a des effets importants sur la vie quotidienne des citoyens égyptiens, affectant les prix de la nourriture, du carburant et des produits importés.

Alors que le gouvernement égyptien lutte contre le marché noir, l’Egypte pourrait recevoir un prêt de trois milliards de dollars pour financer le budget de l’Etat égyptien, comme l’a annoncé le ministre des Finances.

Les réserves de changes étrangères ont chuté de 36 milliards de dollars avant le soulèvement de 2011 à un peu plus de seize milliards fin septembre.

Le dollar au bord du “death cross”

Le dollar a fortement chuté la semaine dernière à un niveau qui n’a pas été atteint depuis le lundi noir du 24 août. Cela est du aux mauvais chiffres de l‘économie américaine et aux attentes déçues concernant une hausse du taux d’intérêt cette année.

“Depuis début octobre, le dollar recule de manière significative par rapport à un panier de devises majeures”: http://www.euronews.com/media/download/articlepix/bme-currencies-vs-dollar-191015.jpg!

Le dollar a chuté de 6,93 % par rapport au dollar néo-zélandais, la livre sterling a gagné 2,03 %, le dollar a cédé 1,37 % face à l’euro et le yen a gagné 0,37 %.

Les analystes ont prévenu que le déclin du dollar pourrait se poursuivre, en raison d’un phénomène spécifique, le “death cross”, qui se produit lorsque la moyenne des cours des 50 dernières séances devient inférieure à celle des 200 dernières. Et c’est précisément ce qui est en train d’arriver au dollar.